Skip to main content
Join Bérangère D. in signing this petition.

Destinataire(s) : François Rebsamen de Dijon

Nous voulons plus de pistes cyclables durables à Dijon

Nous voulons plus de pistes cyclables durables à Dijon

Savez-vous que 48 000 personnes meurent chaque année à cause de la pollution de l’air en France ? Pendant le confinement, les taux de CO2 et de dioxyde d'azote ont baissé de près de 30 % en ville. Simplement parce qu'il y avait moins de voitures. En ville, 4 trajets en voiture sur 10 font moins de 3 km et 8 voitures sur 10 ne transportent qu’une seule personne.

Des dizaines de pistes cyclables temporaires, les « coronapistes », sont apparues dans plusieurs villes de France, démontrant notre capacité à modifier rapidement nos modes de mobilité. C’est l'alternative idéale pour éviter la promiscuité des transports en commun et la pollution des voitures.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

Nous avons une fenêtre de tir. La course pour les élections vient d’être relancée par le gouvernement : le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin prochain. C’est une opportunité unique pour demander des engagements forts auprès des candidat·es aux mairies. Il ne nous reste que quelques semaines pour agir.

Ces élections arrivent au moment même où la population comprend l’enjeu qu’il y a à développer d’autres formes de mobilités. C’est le moment d’apprendre de nos erreurs passées, de changer maintenant de direction, de pousser les candidat·es à pérenniser ces pistes temporaires en pistes durables dans le temps.

En ville, 4 trajets en voiture sur 10 font moins de 3 km et 8 voitures sur 10 ne transportent qu’une seule personne. À Paris seulement, les voitures représentent 94% des accidents graves et 1,3 millions de tonnes de CO2 par an.

Pourtant, 88% des Français veulent interdire de fragiliser l’accès à un air de qualité, selon un sondage ViaVoice pour Libération. Nous sommes nombreuses et nombreux à affirmer haut et fort que le monde d’après, c’est un monde sans voitures. Le vélo est l’alternative idéale pour réduire la pollution des voitures et la promiscuité des transports en commun et la crise sanitaire prouve que nous pouvons développer concrètement les mobilités douces partout en France. Nous devons faire entendre notre voix pour développer de nouvelles pistes cyclables durables à Dijon !

21000 Dijon, France

Maps © Stamen; Data © OSM and contributors, ODbL


Commentaires

  • Trop de voitures en ville et circuler à vélo est encre trop dangereux à Dijon.

Mises à jour

2020-06-09 20:26:05 +0200

100 signatures atteintes

2020-06-09 12:29:40 +0200

50 signatures atteintes

2020-06-09 11:41:11 +0200

25 signatures atteintes

2020-06-07 09:28:59 +0200

10 signatures atteintes